Se donner les moyens

06

6.1 Sensibiliser les étudiants en droit et les professionnels du droit

Offrir une formation sur l’accès à la justice, sur les approches nouvelles, sur les situations sociales changeantes, et sur les compétences requises pour répondre aux besoins du public, en début comme en cours de carrière

6.2 Promouvoir l’éducation juridique à l’école

Introduire des connaissances juridiques à l’école primaire et secondaire pour préparer les élèves à faire face aux problèmes juridiques tout au long de leur vie

Offrir de la formation sur les questions touchant l’accès à la justice dans les programmes postsecondaires en vue d’intégrer les services juridiques, sociaux, de santé et d’éducation


Progrès en 2019

Les élèves d’âge scolaire et les étudiants universitaires constituent le principal public visé par le renforcement des habiletés juridiques. Comme ces groupes n’ont pas encore établi leur choix de carrière ni acquis de compétences en matière d’arbitrage, les efforts déployés pour renforcer leurs habiletés juridiques sont susceptibles de transformer la façon dont les gens préviennent les conflits et gèrent les problèmes juridiques, que ce soit dans leur propre vie ou dans l’exercice de leurs fonctions professionnelles. Les étudiants en droit et en techniques juridiques qui acquièrent des compétences et des aptitudes au début de leur carrière peuvent être exposés à des problèmes d’accès à la justice avant de décider de l’orientation de leur carrière. Les efforts de renforcement des habiletés de ces groupes constituent la priorité du présent objectif, complétant la formation des professionnels du droit existants.

Le perfectionnement professionnel continu est une responsabilité cruciale de tous les professionnels du droit. Au cours de l’année, des avocats, des parajuristes et des juges ont suivi de nouvelles formations sur des questions d’accès à la justice et ont perfectionné leurs compétences professionnelles. Il s’agissait d’une combinaison de possibilités de formation interne offertes par les sociétés d’aide juridique, les associations de juges et les employeurs, de conférences et de cours intersectoriels.

En 2019, le secteur s’est concentré sur la croissance de la communauté de fournisseurs de services juridiques au moyen de la formation ciblée des intermédiaires – ces professionnels qui, dans le cadre de leurs services au public, peuvent être confrontés à des questions juridiques– comme les bibliothécaires, les défenseurs du droit au logement et de la lutte contre la pauvreté, les organisations de nouveaux arrivants et les travailleurs sociaux.

 

Comment nous sommes-nous donné les moyens en 2019?


Lisez le rapport de 2019 entier ici:

vertical divider

En savoir plus sur cet objectif

Subscribe to our newsletter

Follow us on social media

FacebookTwitterLinkedIn